Les jeunes du LEAP Bonne Terre (Languedoc-Roussillon) et du collège d’Ambondromisotra ont commencé à correspondre en décembre 2014. Retrouvez ci-dessous l’intégralité de leurs échanges. 

Message des jeunes du LEAP Bonne Terre du 17 décembre 2014 : 

Nous sommes la classe de 4ème C du lycée agricole Bonne Terre, il y a que des garçons, nous sommes 13, ce n’est pas beaucoup mais c’est bien car on fait beaucoup de travail de demi groupe. Nous sommes une classe qui fait un peu d’agriculture. Notre collège est situé à l’extérieur de Pézenas au milieu de vignes dans le sud de la France. 

Nous faisons plein d’activités en plus des cours. Par exemple le jeudi on travaille à la serre on fait des plantation de légumes, des radis, des fèves etc. Puis le vendredi on a atelier et aménagement : on fabrique des supports, des crochets on apprend à utiliser les outils en sécurité et on fait de la mécanique.  On élève des poules et des oies et des moutons et des canards et nous apprenons à conduire des tracteurs. Cette année notre classe a fait une cuvée de bon vin. On fait quelques sorties avec l’école. Le mercredi après-midi on fait des activités sportives.

Certains sont internes et le soir il y a le rugby avec M. Maume notre surveillant d’internat ou bien on peut aller à la section foot avec les potes.

Nous vous envoyons aussi quelques photos

Nous attendons de vos nouvelles, recevez nos salutations et amitiés.

Bastien Kyllian Guillaume Hugo Melvin Matthieu Waldemar Thibault Erwan Yohann Yohan Thomas Antonio

LEAP Bonne Terre Pézenas

Message des jeunes du collège d’Ambondromisotra de janvier 2015 : 

Bonjour à tous !

Nous sommes élèves de la classe de 3ème année. Nous sommes heureux de vous présenter notre collège. Il y a été créé au mois de septembre 2009. Le mois de juin 2012 a été la première sortie de promotion, actuellement c’est la 6ème promotion. Son objectif est de former des jeunes filles et fils des paysans pour être professionnel en améliorant l’exploitation de leur famille. Notre collège se situe dans la haute terre de Madagascar.

La formation dure trois années dont les modules de formation se divise en deux catégories :
– Les matières techniques comme la production végétale y compris l’agroécologie, la production animale, la transformation des produits agricoles
– Les matières générales comme le mathématique, physique, économie, gestion d’exploitation, montage de projet, le français, le malgache,…

Alors, la demi-journée, on fait la théorie en salle et la demi-journée, on fait les travaux pratiques.

Vu l’éloignement de l’origine des collégiens, on est obligé de suivre le régime d’internat.

Nous sommes 79 en total dont 31 en première année, 26 en classe deuxième année et 22 en classe de 3ème année. Le collège a un terrain de culture pour la pratique de riz, maïs, sorgho, arachide…et jardin potager pour la culture des légumes. Les élèves de la classe première année sont le responsable de l’entretien de culture, la récolte jusqu’à la commercialisation.

Les élèves de la classe de deuxième année occupent les ateliers d’élevages. Notre collège a une élevage porcin, élevage avicole, vache laitière,

Et nous sommes les responsables de l’atelier complémentaires comme : l’apiculture, la pisciculture, la pépinière et l’atelier de transformation. Nous pratiquons la transformation du lait en yaourt, de l’arachide en huile artisanal. Nos produits sont destinés à la cantine du collège.

Après la sortie du collège, les jeunes réalisent leur projet dans leurs lieux d’origines.

La vie du collège est bonne, le week-end, on fait des activités sportifs, jouent de ballon foot, de baby foot, boul, basket, volley Ball,  

Le fonctionnement du collège est donc assuré par 6 personnels salariés par Fert : un Directeur, une Formatrice en production végétale, un Formateur en production animale, une Formatrice en Enseignement Générale, un Formateur en montage du projet,  un accompagnateur des jeunes Sortants du collège et trois prestataire : deux cuisiniers et un gardien de nuit. Ils sont tous aimables et gentils.

Enfin nous sommes heureux de continuer la correspondance avec vous, nous souhaitons de bonne année 2015. Au prochain message nous parlons la culture du riz, dont le riz est base alimentaire de la population malgache.

Message des jeunes du LEAP Bonne Terre février 2015 :

Votre lettre nous a bien fait plaisir. Merci beaucoup ! Voici quelques nouvelles de notre classe de 4°C.

Dans notre établissement Noël est important on a participé à un cross de tous les élèves et aussi des élèves des collèges voisins et un élève de 4ème est arrivé second de la catégorie. Chaque classe a aussi réfléchi sur le thème devenir et nous avons fait une intervention sur ce thème devant tous l’établissement.

Notre arrivée cette année au lycée Bonne Terre nous a permis de découvrir le travail de la terre. On nous a proposé plusieurs ateliers.

  • L’atelier d’aménagement du vendredi après-midi avec M. Depernet. Nous sommes en demi-groupe ce qui est plus facile pour apprendre. Nous apprenons à conduire un tracteur, à utiliser des outils (râteau, fourche, bêche) pour planter des arbres dans le verger comme par exemple des abricotiers. Nous effectuons le labour avec un tracteur et l’entretien de la terre. Nous élevons aussi des poules, des canards et des oies. Toutes ces activités sont vraiment intéressantes.
  • L’atelier de conduite de culture de M. Fortuné du jeudi après-midi. C’est du travail en serre. On y fait de l’arrosage, l’entretien, nous observons.
  • L’atelier de matériaux de M. Hippert dans lequel nous apprenons à utiliser plein d’outils différents et nous travaillons les matériaux. Nous vous reparlerons plus en détail de cet atelier la prochaine fois.

Nous partons bientôt en voyage à Pont-de-Beauvoisin en Isère en stage collectif dans un lycée agricole. En route on s’arrêtera dans une serre de crocodiles, puis nous seront en vacances 15 jours. Nous vous raconterons ce voyage dans une prochaine lettre.

Quand nous pensons à vous là-bas, plusieurs questions nous viennent en tête.
Où se situe votre collège ? Est-il public ou privé ?
Êtes-vous tous interne ? Nous la majorité sont demi-pensionnaires.
Quelle langue apprenez-vous ? Parlez-vous malgache ?
Faites-vous du sport, des sorties, des voyages avec votre collège ? Avez-vous un stade de foot ?
Quels fruits et légumes plantez-vous dans votre école d’agriculture? Nous on produit des carottes, de fèves, des épinards.
Est-ce que comme nous au lycée Bonne Terre vous participez à des soirées d’animation pour l’internat ?
Pouvez-vous nous décrire votre cantine ? Votre internat ?
Et Madagascar comment cela c’est ? Quel est le climat ? Chez nous maintenant c’est l’hiver il fait froid jusqu’à 0° et même moins. Et qu’est-ce que l’on mange à Madagascar ?

Nous avons hâte de vous lire ! Et peut-être pourrez-vous envoyer une photo

A bientôt !

Les 4C

100_6363 (3)

Message des jeunes du collège d’Ambondromisotra de mars 2015 : 

Bonjour à tous !

Nous avons bien reçu votre dernière lettre. Avant de répondre vos questions laisse-nous présenter notre ile Madagascar. Nous espérons que vous s’intéresse.
Madagascar est un pays Africain, il est situé dans l’hémisphère sud à 400km à l’est de l’Afrique dans l’océan Indien. Le capital de Madagascar est Antananarivo. Actuellement la population est comptée de 22 millions dont 80% sont paysans. Il se divise en 22 Régions et notre collège se situé dans la Région d’Amoron’i Mania sur le haute terre centrale de Madagascar dans le District Ambatofinandrahana  Commune Rurale Ambondromisotra à 90 km vers l’ouest de la Chef lieu du Région nommée  Ambositra.

Chaque Région a son potentialité économique des différentes  cultures comme vanille, girofle, café, letchi, banane, coco pour la Région Nord et Est de Madagascar avec de climat chaud et humide. La partie sud a un climat aride ou sec, même la partie ouest, alors il fait très chaud, la température monte jusqu’à 34°C et sur la haute terre, il fait fraiche à cause de l’altitude entre 1200m à 2000m, alors les cultures fruitiers sont intéressant comme pommier, pécher, avocatier, kaki, et les légumes pousses bien dans le haute terre dont la température varie entre 10 à 24C Et chaque Région aussi a son propre coutume et culture (chanson, la danse, les mœurs,…). Il y a des spécificités régionales Exemple :
– La danse KILALAKA pour l’ouest
– Danse KIDODO pour le centre
– Danse MALESA pour Nord Ouest

A Madagascar, il y a des 18 clans, et nous sommes le clans BETSILEO, nous pratiquons le culture « famadihana » c’est-à-dire, on fait la célébration ou souvenir des ancêtres, il se fait tous les ans dans la saison sèche, la circoncision se fait dans la saison sèche et fraiche au mois de mai jusqu’au juillet, il y a aussi le sport « savika » c’est-à-dire, on fait des jeux avec les zebus.

Nous revenons au collège,

Des différents ateliers d’exploitation ont installés au collège pour faire la pratique.  Nous elevons des porcs, des poules pondeuses, des poules locales, d’une vache laitière et 2 zébus de trait. Dans l’atelier d’élevage nous avons fait des activités comme : fabrication de provende,  distribution des aliments, ramassages des œufs… Dans notre jardin potager, nous plantons de légumes comme : pomme de terre, poivron, choux pommé, salade, courgette, tomate, petit pois…Dans notre champs de culture, on a cultivé de mais, sorgho, arachide, soja, riz pluviale, manioc, patate douche…Tous les activités sont effectués en manuel : labour, semis, sarclage, buttage, arrosage, récolte…Il y a aussi un atelier de pépinière pour la production des jeunes plantes comme arbres  fruitiers : agrume, papaye, pèche  et des arbustes : Eucalyptus, Acacia, Flamboya… Nous avons parlés des activités parascolaires.

Le 19 et 20 février 2015 dernier, c’est la célébration de la journée des écoles à Madagascar c’est-à-dire chaque établissement scolaire a organisé des événements spécifiques. Pour le Collège Agricole Ambondromisotra les programmes se déroule comme suit :
Le jeudi 19 février matin, nous avons faire de reboisement avec le Commune sur la colline dégradé causé  par l’érosion appelé « lavakisation «  et l’après midi, nous faisons de rencontre foot Ball avec les élèves Lycées d’enseignement générale dans le commune voisine, résultat : 3 buts pour l’adversaire et 2 buts pour le collège.
Le vendredi 20 février 2015 matin, nous avons faire des vaccins des volailles contre le peste aviaire et la maladie Newcastle pour les éleveurs qui habitent autour du collège et l’après midi, nous avons organisé une fête ensemble pour le nouveau an.

Le Week and, nous avons faits des sports collectifs comme le foot, basket, volley, …Nous avons de terrain de basket et il y a une terrai de foot communale la bas a quelque kilomètre du collège.

Chaque vendredi soir, nous avons participés à l’animation comme : danse, karaoké, théâtre, « kabary », question pour champion,… Dans notre programme scolaire, il y a un voyage d’étude qui se tiendra le mois de mai prochain au niveau Régional et des visites d’exploitation au niveau des éleveurs Pour se terminer, notre collège est privé, nous apprenons de la langue malgache et française, on va essayer de parler en malgache : « salama va ? inona no vaovao ? izahay dia soasoa tsa manahy ».version en français : Bonjour, quoi de neuf ? Mais nous ca va bien !

A la prochaine fois, nous vous reparlerons la vie internat et notre cantine Bonne lecture ! 


Montage photo

Message des jeunes du LEAP Bonne Terre mai 2015 :

Dans le cadre de la formation la classe de 4ème a fait un voyage dans le Massif Central dans la région du Puys en Velay. L’objectif est de découvrir cette région de moyenne montagne (600 à 800m), de rencontrer des acteurs économiques  et de rencontrer des métiers et spécialités régionales. 

Nous sommes partis de Bonne-Terre à 9h du matin en bus avec 3 professeurs dont notre professeur principal et nous nous sommes arrêtés sur une aire d’autoroute en Lozère pour manger un pique nique. Nous reprîmes la route pour aller dans un petit village à côté du Puys en Velay à la rencontre d’un couple d’agriculteurs. Nous avons visité une production laitière de lait de vache et de lait de chèvre et bientôt de lait de brebis.  Quand la visite se finit nous partîmes à l’internat,  on y a rangé nos affaire avant de manger puis dormir.

Le lendemain matin nous allâmes à l’école à dentelle du puys  puis l’après- midi nous sommes partis à la rencontre d’un guide pour nous faire visiter la ville. On est monté au célèbre rocher St Michel avec visite de la cathédrale au bout d’un long escalier car elle est perchée en hauteur. Suite à la visite les professeurs nous ont accordé un quartier libre dans la ville cela a été très bien. Une fois le quartier libre pris nous sommes entrés au dortoir.

Le jeudi toute la journée nous sommes allés faire une randonnée dans le massif du Mézenc pour découvrir la faune et la flore. Nous avons fait plus de 4 heures de marche cela n’a pas été facile pour tout le monde. Le soir après avoir mangé nous sommes allés au bowling.

Le vendredi  nous avons visité la distillerie Pagès où l’on produit depuis très longtemps une liqueur à partir de plantes en particulier de la verveine mais dont la composition et la recette sont des secrets.

Sur le chemin du retour nous avons visité le château Lafayette où est né le célèbre marquis de Lafayette héros de l’indépendance américaine et personne importante de la révolution française.

Nous sommes arrivés ensuite à 21h à Bonne-Terre.

 

Photos mai 2015

Message des jeunes du LEAP Bonne Terre juin 2015 :

La fête des 60 ans :

Nous avons commencé mercredi à installer les tables, les chaises, installer les supports pour les pancartes, balayer le dessous du préau pour enlever les cailloux. Le lendemain, nous avons commencé la journée par installer les affiches sur leurs supports. Nous les quatrièmes nous étions plusieurs volontaires pour aider à préparer les repas derrière en cuisine. Nous avons aidé à porter les bacs de glaçons pour les boissons au bar.

A partir de 9 heures, les personnes commençaient à arriver. A 10h, il y a eu une messe organisée par le père Jean Costes, Pierre Marie Carré, archevêque de Montpellier et  Monseigneur Jean Gabriel Diara évêque du diocèse de SAN au Mali. A 11h, il y a eu l’inauguration du nouvel internat avec des discours et un chant par les professeurs et des élèves. A la fin de l’inauguration il y a eu le vin d’honneur avec plein de bonnes choses à grignoter puis s’est tenu le repas. Il y avait trois formules : le repas gastro , le repas bistro et le repas snack. les élèves ont aidés pour les préparatifs à la cuisine il y avait beaucoup de travail car on a servi plusieurs centaines de repas. Pendant que les personnes mangeaient, certains faisaient le service des tables. A ce moment-là, la partie la plus difficile de la journée commençait pour les serveurs  parce que tout le monde bougeait pour bavarder avec d’anciens collègues et surtout le vent qui s’est levé ne facilitait pas la tâche notamment pour le service les tables sous les arbres dans la cours. A partir de quinze heures, il y a eu un manège pour les petits, des jeux de kermesse et des tours de poneys tous cela organisé par les élèves d’une formation services à la personne ce qu’on appelle les SAPAT. Beaucoup d’anciens bavardaient et on a même eu un ancien, Julien Ingrassia, qui est aujourd’hui le copilote de Sébastien Augier le champion du monde de Rallye.

A 17h, il y a eu un spectacle musical organisé par le groupe d’animation de Nathalie l’animatrice du foyer qui retraçait en chanson, en chorégraphie et en projection les 60 ans du lycée Bonne Terre. Le spectacle était fait par des élèves et des anciens élèves. Cela a été un superbe spectacle. Ensuite il y a eu un buffet puis jusque tard dans la nuit nous avons eu une soirée avec un DJ pour nous faire danser nous nous sommes éclatés. La fête de l’école a terminé tard dans la nuit. La fête a été géniale mais fatigante. Nous avons tous aimé !

Photo Pézenas juin 2015