Retour de voyage… il est toujours difficile d’atterrir….

A 2h30 de Paris, le Maroc reste une formidable terre d’accueil pour les projets de découverte, d’apprentissage de l’autre, de sa culture, de sa différence et bien sûr, pour l’expression de la solidarité internationale.

En Normandie, deux établissements se sont réunis dans le projet « Chaabt 2018 ». Six élèves de BTSA du lycée de Tourville sur Pont Audemer et six élèves de Bac pro SAPAT du lycée de Barenton ont joint leur énergie, pour la réalisation de micro-projets dans le village de Chaabt.

Tourville s’est exercé à « l’art des jardins », en réalisant des terrasses de pierres sèches, afin d’accueillir le jardin pédagogique de l’école maternelle du village. Les étudiantes ont également mis leur expérience à la disposition de la coopérative artisanale de Boulemane, afin de mieux valoriser leur produits à travers la réalisation d’un flyer.

Barenton s’est rapproché des élèves de l’école maternelle, en proposant des animations permettant de faire raisonner l’arabe, le berbère et le français. Elles ont également participé à la confection de repas, dans le but d’éditer un livret de cuisine marocaine. Celui ci sera vendu, au gîte de Chaabt, au bénéfice des actions de développement local du village.

Tout seul, c’est difficile, à plusieurs tout devient possible…..Au delà de la leçon d’humanité que nous apporte le voyage, voilà ce que nous avons retenu.

Philippe Parmentier

Correspondant  Régional  EADR SI Normandie

Comments are closed.