La nouvelle formation proposée au catalogue IFEAP « Mobilité des jeunes et des adultes à l’étranger : préparation au départ et valorisation au retour » a rencontré un vif succès pour sa première édition les 19 et 20 décembre 2017 à Paris. En effet, 19 stagiaires étaient présents pour cette formation axée sur la découverte et la pratique d’outils pédagogiques à réinvestir avec ses élèves, étudiants et collègues !

Pour qu’une mobilité à l’étranger soit davantage qu’une parenthèse dans un parcours, pour en tirer tous les bénéfices en termes de compétences, de savoir-être et de savoir-faire, il convient de l’inscrire dans un processus pédagogique qui comprend la préparation au départ, l’accompagnement pendant la mobilité et la valorisation au retour.

Pour cela, de nombreux outils existent !

Le premier jour, les stagiaires ont pu découvrir le processus de préparation au départ et tester des outils pédagogiques qui permettent de le mettre en œuvre :

  • Travailler les motivations

Photo-langage « Je veux partir »

=> Il s’agit ici d’amorcer une expression puis une réflexion (individuelle ou collective dans le cas d’une mobilité de groupe) sur ce qui motive « l’envie de partir ». Éclairer et construire les motivations permet de bien préparer le séjour, d’éviter les malentendus avec le groupe, les partenaires, et soi-même!

 

  • Exprimer les attentes et désamorcer les craintes

– Le tableau de bord : un outil qui permet d’une part de mettre en commun les attentes et les craintes et qui constitue d’autre part un « outil de suivi » à réutiliser lors de l’étape « mesurer le chemin parcouru » de la valorisation au retour.

L’expression collective : demander aux candidats au départ d’écrire leurs craintes et appréhension sur des post-it puis mettre en commun et en discuter ensemble. Cela permet de montrer et de comprendre que les craintes sont souvent partagées, et donc de se rassurer!

 

  • Accompagner à la rencontre interculturelle

– Des outils pour réfléchir à la notion de culture : l’Iceberg

-Se confronter à l’interculturalité avec les  Bonjours du Monde

– Interroger sa place dans le monde avec Jeu du pas en avant

-Travailler la notion de valeurs avec le jeu Tom et Abigaël

=> Mobilité et voyage riment avec rencontre ! La rencontre avec l’autre et la rencontre avec soi même. Il convient d’accompagner au plus près et de préparer au mieux la rencontre interculturelle. Cela commence par la réflexion sur ce qui nous constitue : notre culture et nos valeurs afin d’appréhender les différentes logiques culturelles. Prendre conscience de nos prismes culturels et de nos préjugés… Réfléchir aussi aux relations entre les pays, les continents…Comment est-on perçu en tant qu’étranger ? Finalement, il s’agit d’être prêt à ne pas comprendre et à être un petit peu (beaucoup!?) bousculé…

Le deuxième jour était consacré à la valorisation au retour et à un temps de travaux de groupe sur les projets concrets des stagiaires :

  • Préparer son retour…avant de partir

La Lettre à soi même

  • Travailler l’émotionnel : relire

– Le Souk aux Souvenirs

– Le Bonhomme de mon voyage

=> Une mobilité est une expérience forte, riche en émotions et qui soulève de nombreuses questions. Travailler les ressentis au retour est très important pour inscrire le voyage dans le parcours personnel de la personne.

  • Travailler et valoriser les compétences : Relier

grille de compétences, pour aider à identifier les apprentissages en termes de savoir-faire mais aussi de savoir-être

  • Mesurer le chemin parcouru

– Réinvestir le Tableau de bord (voir ci dessus)

Blason retour

Bref, une session riche en découvertes..mais de nombreux autres outils existent !

Une grande partie des outils présentés ici sont issus de l’outil pédagogique « Visa pour le Voyage  » du CCFD-Terre solidaire. Vous pouvez le consulter et télécharger l’ensemble des fiches en cliquant sur le lien.

A vos projets !

Comments are closed.