Le tourisme…une belle façon de sortir de chez soi, d’aller voir ailleurs…bref, de découvrir ! Derrière ce tableau idyllique, le tourisme peut aussi être synonyme de dégradation de l’environnement, de bouleversement dramatique de la vie des populations locales. Un stage à l’étranger, un voyage linguistique sont donc d’excellentes occasions d’aborder cette question avec les jeunes.

Au préalable, vous pouvez commencer par parcourir le dossier édité par Ritimo sur le tourisme solidaire : définition, textes de références, bibliographie, sitographie, outils d’animation… une très bonne première approche du sujet !

Un focus sur un classique des outils d’éducation au développement : le Bafa Bafa. Les participants sont répartis en deux groupes, chaque groupe incarnant une culture, les deux cultures étant complètement opposées. Mais qu’arrive-t-il quand les deux cultures se rencontrent ?

Enfin, s’il n’existe pour le moment pas de certification définissant le tourisme solidaire, sachez que l’ATES (Association pour le Tourisme Equitable et Solidaire) regroupe des voyagistes sélectionnés sur la base de critères éthiques. Avec ses 35 membres, c’est le premier réseau national du tourisme équitable et solidaire.